Imaginaire Gastronomique

Figues séchées à Polignano

12

Jean Baptiste-Claude Richard, Abate di Saint-Non, Voyage pittoresque ou description des royaumes de Naples et de Sicile, vol. 3, Paris, Lafosse, 1783, p. 44 : Il nous ramena pour le souper qui fut gai et excellent, mais ce qu’on nous servit de meilleur fut des figues que nous trouvâmes délicieuses. On nous dit que l’usage du pays était de les faire sécher au soleil sous une cloche de verre, pour empêcher l’air de les dessécher. On a de plus le soin d’en ôter la peau auparavant, ce qui leur donne bien plus de délicatesse, et effectivement il n’y a point de confitures sèches que l’on puisse comparer aux figues de ce pays pour la saveur et la bonté.

Suivez les itinéraires de l'imaginaire français

Un itinéraire proposé selon les catégories de l’imaginaire français des Pouilles.